La tonte


 

La tonte est très certainement l’intervention la plus importante et la plus stressante de l’année…  à la fois pour l’animal, et pour l’éleveur !!!  Les alpagas doivent être tondus une fois par année.  Les coups de chaleur sont la source principale d’infertilité chez les alpagas.  Un animal (mâle ou femelle) qui ne serait jamais tondu deviendrait donc rapidement infertile.  Au Pérou, les alpagas sont tondus à tous les 12 à 24 mois, ils n’y vivent pas en nature « sans intervention humaine » comme certains pourraient croire.

 

Nous tondons les alpagas au mois de mai afin d’éviter les grandes chaleurs et d’assurer une repousse suffisante pour l’hiver suivant.  Nous devons attacher les alpagas au sol (ou sur une table de tonte) durant l’opération car les alpagas ne sont pas habitués d’être manipulés par les humains et ont le réflexe naturel de s’enfuir.  N’importe quel réflexe de fuite de la part de l’animal pourrait entraîner de graves blessures, c’est pourquoi l’animal est étendu et étiré serré.  La tonte ne prend que 15 à 30 minutes selon l’expérience du tondeur, alors certains alpagas peuvent se sentir engourdis lorsqu’ils se relèvent, mais il n’y a aucune douleur ni pendant, ni après la tonte.  La tonte est une opération assez stressante pour certains alpagas plus craintifs; on peut les entendre se plaindre, lâcher des cris d’alarme ou encore cracher, mais tous ces signes ne sont que liés au fait de ne pas pouvoir s’enfuir.  L’animal n’a aucune douleur durant la tonte.

Hermiione en compagnie de Fanga attends son tour pour la tonte
Hermione avant la tonte
Hermione a la fin de la tonte, sa toison sera récupérer afin de produire de la laine
Hermione en fin de tonte
Un gros calin de Brigitte pour la rassurer
Fini un gros calin de Brigitte pour la rassurer